Nayla Farouki: Quelques réflexions sur l’homme augmenté…

4 mars 2010
Par

On pourrait déjà dans un premier temps se demander ce que signifie un être humain augmenté. En effet, l’outil – quel qu’il soit – augmente forcément la personne qui l’utilise en ce sens qu’il lui donne des moyens qu’elle n’aurait pas sans lui. Quels moyens? Prenons quelques exemples :
a – suis-je augmenté(e) grâce à mes lunettes sans lesquelles je ne vois rien?
b-suis-je augmenté(e) grâce à mon vélo, ma voiture, mon bateau, mon avion qui me permettent de me déplacer d’une manière par ailleurs impossible?
c – Suis-je augmenté(e) en raison de la prothèse qui vient remplacer mon col du fémur cassé?
d – ma mémoire est-elle augmentée grâce à mon carnet de notes?
d-plus hasardeux : mon intelligence est-elle augmentée du fait que je peux comprendre des mathématiques que Thalès ou Pythagore n’avaient jamais imaginées? ou encore – ma liberté est-elle augmentée du fait que j’ai de loin plus de choix dans les Grands Magasins qu’au temps de Zola?

Auteur: Nayla Farouki


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Posté dans : Textes à débattre

43 commentaires pour “ Nayla Farouki: Quelques réflexions sur l’homme augmenté… ”

  1. Aristide le 3 avril 2010 à 17:41

    Les lunettes n’augmentent pas l’homme mais un individu particulier précisément en vue d’acquérir des capacités humaines -considérées comme “normales”- qui lui manquent. En effet, voir pour pouvoir lire -par exemple- est apparu comme indispensable à une époque où on a ressenti dans un certain milieu comme nécessaire d’avoir cette “prothèse” le cas échéant. Cela n’augmente pas l’Homme car cela ne lui donne pas des capacités au delà de la condition humaine commune.
    Par contre, le bracelet montre permet d’avoir l’heure, ce qui, sans conteste, lui donne des capacités qui ne sont pas dans sa nature. Dans le monde qui a fabriqué les horloges puis les montres compter le temps qui s’écoule a été identifié comme un besoin (ce qui n’était pas le cas dans les conditions de vie des époques qui ont précédé). La montre a donc augmenté l’Homme pour le rendre plus adéquat à un système de productivité qui requerrait cette capacité.
    Tout le problème est là : considérer que le système social qui englobe les individus est indiscutable (le texte passe sous silence cet aspect des choses) pose problème… surtout quand on veut avoir une approche philosophique de cette question. En effet, on a de cesse de dire que le monde moderne est fait de courses -assez vaines au bout du compte- pour acheter, produire, travailler, étudier, etc. Et il faudrait se contenter de mettre ces innovations qui “augmentent l’Homme” sur le dos d’un “progrès” inévitable, indiscutable (dans le sens où il n’est pas question d’en discuter ni de le remettre en cause). Il serait au contraire philosophiquement fondé de mentionner les causes de cette perpétuelle recherche de prothèses qui permettent aux hommes d’évoluer en se conformant aux nécessités créées par ce monde !
    En somme, se poser la question de l’ “Homme augmenté” conduit directement à se poser la question du monde qui le rend nécessaire. Dans une société agricole traditionnelle on n’a nul besoin de montre. Mais pas besoin non plus de tous les objets que nous achetons aujourd’hui et qui nous apparaissent parfois comme indispensables et, en même temps, souvent comme oppressants et superflus. La démesure de l’Homme augmenté, c’est en fait la démesure du monde qui le fabrique.
    En fait, la question qui devrait se poser est bien de savoir quel besoin on a d’augmenter l’Homme en se posant la question du monde …qui a besoin de cet homme augmenté !
    Les industriels fabriquent des prothèses pour cet homme augmenté sans rien nous demander et nous les font acheter – comme ils nous font acheter n’importe quelle marchandise (doit-on rappeler que le budget de la publicité constitue 50% du budget global ? et que celle ci est terriblement efficace !) Eux savent pourquoi ils fabriquent les prothèses qui doivent servir à s’adapter à leur monde de plus en plus invivable. A nous de réfléchir et de mettre en avant tous les arguments qui nous amènent à les rejeter. Ils ne manquent pas.
    Pour en finir avec le texte, il a cette tendance fâcheuse (trop fréquente) à considérer que le monde, tel qu’il est aujourd’hui, est un phénomène … “naturel” comme le vent ou le bleu du ciel. Inconstruit, incréé et donc inamovible, indestructible ! En conséquence, selon son auteur il n’y a pas de questions à se poser à son sujet, il faut s’adapter, c’est tout ! C’est le propos implicite du texte. Qui donc légitime toutes les innovations permettant cette adaptation. Aussi saugrenues soient-elles, comme ces monstrueux hommes augmentés que nous préparent les nanotechnologies et autres nouveautés hybrides.

  2. Aristide Durutte le 30 mars 2010 à 10:58

    Les lunettes n’augmente pas l’homme mais un individu particulier précisément en vue d’acquérir des capacités humaines -considérées comme “normales”- qui lui manquent. En effet, voir pour pouvoir lire -par exemple- est apparu comme indispensable à une époque où on a ressenti dans un certain milieu comme nécessaire d’avoir cette “prothèse” le cas échéant. Cela n’augmente pas l’Homme car cela ne lui donne pas des capacités au delà de la condition humaine commune.
    Par contre, le bracelet montre permet d’avoir l’heure, ce qui, sans conteste, lui donne des capacités qui ne sont pas dans sa nature. Dans le monde qui a fabriqué les horloges puis les montres compter le temps qui s’écoule a été identifié comme un besoin (ce qui n’était pas le cas dans les conditions de vie des époques qui ont précédé). La montre a donc augmenté l’Homme pour le rendre plus adéquat à un système de productivité qui requerrait cette capacité.
    Tout le problème est là : considérer que le système social qui englobe les individus est indiscutable (le texte passe sous silence cet aspect des choses) pose problème… surtout quand on veut avoir une approche philosophique de cette question. En effet, on a de cesse de dire que le monde moderne est fait de courses -assez vaines au bout du compte- pour acheter, produire, travailler, étudier, etc. Et il faudrait se contenter de mettre ces innovations qui “augmentent l’Homme” sur le dos d’un “progrès” inévitable, indiscutable (dans le sens où il n’est pas question d’en discuter ni de le remettre en cause). Il serait au contraire philosophiquement fondé de mentionner les causes de cette perpétuelle recherche de prothèses qui permettent aux hommes d’évoluer en se conformant aux nécessités créées par ce monde !
    En somme, se poser la question de l’ “Homme augmenté” conduit directement à se poser la question du monde qui le rend nécessaire. Dans une société agricole traditionnelle on n’a nul besoin de montre. Mais pas besoin non plus de tous les objets que nous achetons aujourd’hui et qui nous apparaissent parfois comme indispensables et, en même temps, souvent comme oppressants et superflus. La démesure de l’Homme augmenté, c’est en fait la démesure du monde qui le fabrique.
    En fait, la question qui devrait se poser est bien de savoir quel besoin on a d’augmenter l’Homme en se posant la question du monde …qui a besoin de cet homme augmenté !
    Les industriels fabriquent des prothèses pour cet homme augmenté sans rien nous demander et nous les font acheter – comme ils nous font acheter n’importe quelle marchandise (doit-on rappeler que le budget de la publicité constitue 50% du budget global ? et que celle ci est terriblement efficace !) Eux savent pourquoi ils fabriquent les prothèses qui doivent servir à s’adapter à leur monde de plus en plus invivable. A nous de réfléchir et de mettre en avant tous les arguments qui nous amènent à les rejeter. Ils ne manquent pas.
    Pour en finir avec le texte, il a cette tendance fâcheuse (trop fréquente) à considérer que le monde, tel qu’il est aujourd’hui, est un phénomène … “naturel” comme le vent ou le bleu du ciel. Inconstruit, incréé et donc inamovible, indestructible ! En conséquence, selon son auteur il n’y a pas de questions à se poser à son sujet, il faut s’adapter, c’est tout ! C’est le propos implicite du texte. Qui donc légitime toutes les innovations permettant cette adaptation. Aussi saugrenues soient-elles, comme ces monstrueux hommes augmentés que nous préparent les nanotechnologies et autres nouveautés hybrides.

  3. Florian Olivier le 22 mars 2010 à 13:25

    Votre ennoncé, est erroné dans sa base, vous indiquez que quelque soit l’outil il donne a celui qui l’emploie une augmentation (“l’outil – quel qu’il soit – augmente forcément la personne qui l’utilise en ce sens qu’il lui donne des moyens qu’elle n’aurait pas sans lui.”)

    Or il y a augmentation que par rapport a qq.chose qui est attendu et dont on exige qu’il soit réalisé. Si la chose est plus ou moins proche de la réalisation envisagé, on dira que l’augmentation est plus ou moins réussie.

    Par conséquent ce n’est pas l’outil qui augmente un humain, c’est le degré de ce qu’on exige de lui (de l’humain) qui étant plus ou moins proche de ce qu’il est déjà qui permet d’indiquer un degré de progression ou d’augmentation vis a vis de son point de départ.

    Ce débat est donc entièrement vaniteux et oiseux chère collègue de philosophie ;)

  4. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:37

    Reformulation d’une partie du texte :

    transformer l’homme en surhomme

    Emotion : Confiant
    Jugement : incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Pour quel raisons devrions nous permettre a un etre d’etre au dessus de tout les autres? Je pense que la creation de surhomme n’engendrerait que des probleme car une tel decouverte serait automatiquement utilise par les armer du monde et pour etre donc repris par tout les groupe militaire mondiaux qui pourraient en faire un usage dangereux.

    Réponses :

    Certe mais par sur homme on peut parler de developpe son intelligence ce qui permettre une meilleur avance technologique et donc de la medecine et tout ce qui peut etre benefique.. Mais je suis d’accord pour les risques du sur homme physiquement et aux niveaux nucléaires.

  5. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:36

    Reformulation d’une partie du texte :

    Sans lunette si on ne voit rien on est diminué par rapport a ceux qui on une vu correct. Alors que si on porte des lunettes on peut alors être sur un pied d’égalité avec les autres

    Emotion : Prudent
    Jugement : non incorrect , non obscur , prouvé

    Réponses :

    Mais tu n’es pas egal avec les autres, puisque tu ne sais pas comment les autres voient. Tu a des lunettes, donc tu a un objet qui t’aide a voir mieux que ce que verrais sans, donc tu a un bonus d’acuité visuelle si tu prefere. Donc tu es augmente par rapport aux autres myopes.

  6. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:34

    Reformulation d’une partie du texte :

    On peut parler de monstre car l’homme qui sera augmenté, peut ressembler en quelques sortes à un robot, pleins de ferrailles … Ce qui provoquerait le rejet de cet homme augmenté par rapport aux regards des autres hommes “normaux”.

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Devons-nous avoir peur des hommes améliorés?

    Réponses :

    Il y aurait peut-être effectivement un rejet de ces “hommes robots”, je pense que cela durera seulement un temps, puisque ces hommes augmentés deviendront surement de plus en plus courent (il est tentant de s’améliorer comme on veut). Ils seraient donc finalement acceptés par tous. Le “monstre” disparaitrait donc peu à peu pour laisser place à une nouvelle “variété” d’homme .

    Et si nous sommes tous ainsi “pleins de ferrailles” alors il n’y aurait pas de rejet de cet homme augmenter. Mais est ce que tout le monde aurait acces a cette augmentation ?

    Ca dépend dans quelles proportions les hommes sont-ils augmentes et par quels moyens. On peut aussi avoir peur des consequences ou des effets secondaires inconnus

    Il y aurait peut-être effectivement un rejet de ces “hommes robots”, je pense que cela durera seulement un temps, puisque ces hommes augmentés deviendront surement de plus en plus courent (il est tentant de s’améliorer comme on veut). Ils seraient donc finalement acceptés par tous. Le “monstre” disparaitrait donc peu à peu pour laisser place à une nouvelle “variété” d’homme .

  7. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:32

    Reformulation d’une partie du texte :

    Dans la SF, on imagine beaucoup de creatures modifies genetiquement ou dans l’apparence, des monstres, pour nous faire eprouver un sentiment d’effroi, devrions nous croire comme possible ce qui est dit en litterature ?

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Je pense que c’est une bonne question, on nous demande ici si ce que l’on voit dans la litterature est possible d’exister, je pense que oui, puisque, lorsqu’on dit que quelque chose est possible, c’est qu’il peut etre mais qui n’est pas encore, cela signifie que ca n’existe pas au moment precis ou j’ecris, mais que ca peut se realiser dans un avenir proche ou lointain. Comme on ne peut pas savoir ce qu’il se passera dans l’avenir, je suis d’accord avec dominique, ca peut arriver ou non.

  8. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:31

    Commentaire :

    parlons en d’Icare, cet homme qui voulait voler et a fini par se bruler au soleil! peut etre allons reproduire le même schema… bien sur pas se bruler au soleil mais a force de vouloir s’élever (je ne dis pas que c’est mal, bien sur qu’il faut évoluer) mais si l’on change trop l’être humain et la nature peut etre allons nous tomber a notre tour…

    Réponses :

    C’est que c’étais l’heure pour l’humanitée de disparaitre.

    - Réponse : quoi? je vois pas trop ou tu veux en venir… en fait pas du tout :) t’es légèrement hors sujet la..

    c’st sur mais on ne progresse pas sans risques

    - Réponse : oui la je suis d’accord…

  9. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:30

    Reformulation d’une partie du texte :

    Le fait de modifier fondamentalement le corps humain sur certaines facultés telles que la vue peut poser un probleme ethique.

    Emotion : Prudent
    Jugement : non incorrect , obscur , prouvé

    Commentaire :

    Il est vrai que la medecine pratique depuis des siecles des “bricolages” sur le corps humain afin de l’améliorer en cas de carence de toutes sortes.Mais rendre la vue ne serait-il pas le début de modifications génétiques sur l’homme,avec ces pratiques ne nous dirigerions nous pas vers l’homme augmenté? Dans la mesure ou nous ne rendrions seulement la vue à un non voyant cela me semble correct.

  10. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:29

    Reformulation d’une partie du texte :

    L’homme est un etre libre et il est en droit de faire ses propre choix. Une augmentation desirée ne peut être répréhensible.

    Emotion : Confiant
    Jugement : non incorrect , obscur , prouvé

    Commentaire :

    Le probleme ne réside pas dans le fait que l’homme s’augmente, mais dans les actes qu’il a la capacite d’accomplir avec son nouveau pouvoir.

  11. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:28

    Reformulation d’une partie du texte :

    Est-il utile d’améliorer un être sain?

    Jugement : non incorrect , obscur

    Commentaire :

    Si un être est sain, il n’est pas nécessaire de l’augmenter. Finalement on arriverait à des “sur-homme” ou même à des hommes qui ne ressembleraient à rien de ce que l’on connait de l’homme aujourd’hui. Il faudrait peut-être mettre des limites à cela pour ne pas perdre l’homme que l’on connait.

    Réponses :

    Je suis d’accord avec toi, améliorer un être sain n’est pas nécessaire : il faut donc des limites.

    Je suis d accord avec toi sur le fait qu il faudrait limiter les améliorations de l homme si la prochaine guerre se passe entre des armés d hommes augmentes

    Pourquoi avoir peur d’un etre humain different de celui que l’on connait ?
    - Réponse : Parcequ’avant de changer les capacites physique d’un homme il faudrais changer sa façon d’etre afin qu’il utilise ces capacites a des fin evolutive et non destructive. En effet la plupart des avances technologiques des deux dernier siecles ont ete utilise pour la guerre. exemple: Nucléaire==>bombe atomique Acier==>armement Etc…

    Je suis d’accord avec toi sur ce fait que l’homme augmenté n’en est plus un. L’éventualité de se perdre est grande et les conséquences qui vont avec sont graves.

  12. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:25

    Reformulation d’une partie du texte :

    Les caillots de sang ne pourront plus se fixer sur les coronaires.

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    La question à se poser maintenant et ou atterriront-ils et comment se supprimeront-ils?

    Réponses :

    on ne peut predire cela mais par contre pourquoi ne pas prendre quelques condamnés a mort d’autres pays ou hommes du tiers monde pour répondre à ces questions?

  13. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:24

    Reformulation d’une partie du texte :

    Si l’on arrive a comprendre ou a decouvrir des theoremes que les plus grands mathematiciens n’ont pas decouvert, ou pas compris, alors, suis-je augmente par le biais de mon intelligence ?

    Emotion : Surpris
    Jugement : non incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Je pense que le fait de comprendre un theoreme ou autre chose en rapport avec les mathematiques ne demontre pas que je suis augmente car je ne suis pas modifie dans l’essentiel de l’etre humain.

  14. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:23

    Emotion : Surpris

    Commentaire :

    Je ne pense pas que l’on puisse être augmenté par des moyens de transports totalement indépendants de l’individu.A la rigeur, l’homme pourrait être augmenté par un moyen de tranport qui serait intégré au corps.

    Réponses :

    Avec ton velo, tu va plus vite que sans. Idem avec la voiture. Donc par rapport aux autres, qui n’en ont pas, tu a une vitesse augmentee, donc logiquement, la voiture augmente ta vitesse et donc tu es augmente par la voiture.

    - Réponse : Mais on parle pas d’objets qui permettent d’augmenter l’homme mais d’augmenter l’homme dans son organisme.

    - Réponse : Tout le monde a deja rouler sur grace a un velo ou une voiture, on a tous ete augmente a un moment donne, mais temporairement car on ne vit pas dans la voiture, donc ce que tu dis n’est quze temporaire !

    On est augmente( grâce à un moyen de transport) par rapport a ceux qui ne se trouvent pas dans celui-ci, encore une fois c’est relatif

  15. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:22

    Reformulation d’une partie du texte :

    L’homme augmenté?

    Emotion : Prudent
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Pour ma part, je pense que l’homme augmenté serait juste un homme au maximum de ces capacités physiques et rien. On ne pourrait créer un hercule, ou un superman. Du moins c’est ce que j’en pense.

  16. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:20

    Reformulation d’une partie du texte :

    Est ce qu’on a besoin d’”augmenter” quelqu’un déjà sain ? Y aurait il une barrière morale ? Où serait le problème à augmenter quelqu’un ?

    Emotion : Enthousiaste
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Quand j’utilise un Bloc-Note, j’augmente ma mémoire, puisque ce Bloc-Note me permet de me rappeler quelque chose que j’ai oublié, mais que je savait avant. En quoi l’implantation d’une puce changerait-elle la donne ? Ca reviendrais a implanter un bloc-note dans le cerveau. Pourquoi existerait-il un problème éthique à modifier le cerveau ? Vous pensez que cela créerais des inégalités ? Il faut se rappeler que l’homme n’est pas égal, et ne le seras jamais : Certains sont bons en mathématiques, d’autres sont meilleurs en travaux manuels. Certains naissent dans des familles pauvres, d’autres dans des familles riches. Il ne tient qu’a eux de devenir ce qu’ils veulent devenir, ils sont libres de choisir. Donc pourquoi interdirions-nous l’accès au personnes qui le désireraient de combler la capacité qu’il n’auraient pas ? ( Comme un malade l’Alzheimer, a qui on pourrais “rendre” la mémoire ) De plus, en quoi modifier un être sain, comme changer l’”homo sapiens” en “homo nanus”, serait mal ? On arriverais peut être au contraire a contrer la menace du changement climatique, avec par exemple un nano-objet qui capterait le CO2 contenu dans l’air et le filtrerais.

    Réponses :

    Oui, certaines personnes pourraient s’augmenter et pas d’autres, au meme titre que je peux m’acheter un bloc note pour reflechir sur un probleme de math et donc augmenter ma capacite en math et le petit africain auras plus de difficulte a le faire.

    - Réponse : La question n’est pas de savoir si ça existe (les inegalites) mais de savoir si tu trouve ça normal. En effet trouves tu normal que les africain n’aient pas acces au meme niveau d’education de medecine de technologies??

    - Réponse : Que ca soit normal ou pas, on ne peux pas les faire rattraper le retard qu’ils ont emmagasiné dans l’immediat. Ils auraient acces a un niveau minimum de technologie s’ils n’etaient pas entrain de s’entretuer pour savoir si c’est mieux d’avoir un dictateur ou un autre dictateur au pouvoir.

    Ecrire sur un bloc note des trucs pour ne pas les oublier et se faire implanter des puces dans le corps , il n’y a rien de pareille la dedans. L’Homme a créé l’electronique des ordinateurs des robots et d’autre chose … Alors sont ils vraiment obliger de transformer l’homme en machine ? Je ne pense et tout ca sans parler d’inégalité parce que oui il vrai que ca ne ferra qu’augmenter tout ca mais sans ca l’homme est né Homme et il n’est pas fais pour etre une machine qui vis a rapport avec les technologie.

    Augmenter les capacités, notamment intellectuelles, à l’aide des nanotechs créerait d’après moi des inégalités, parce bien que certains soient plus doués pour les maths que d’autes comme tu dis, ce don ne dépend pas de leur porte monnaie alors qu’il est très probable que seules des personnes riches dans les pays riches puissent se faire augmenter si cela est possible un jour.

    - Réponse : Biensur, et où est le problème ? Quand il s’agit d’ordinateurs, que seuls les pays riches se payent des Super-Ordinateurs, ca ne choque personne.. Les plus riches verrons Infrarouge.. Et alors ? Ils sauterons plus haut.. Et alors ? Et alors vous êtes tous jaloux parceque vous ne pourrez peut être pas sauter plus haut.

    e suis entiérement daccord avec aurélie, un bloc note cé vraiment pas pareil qu’un homme augmenté! Nous ne sommes pas egaux mais ce n’est pa une raison pour augmenter cette différence. Et si c’etait toi qui etait du mauvais cotes dirai-tu la meme chose? Le but est plutot d’utiliser cette technologie pour diminur les inégalités comme a la place de lunettes mettre des implant au myopes qui leur permettron de voir normalement .

  17. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:17

    Reformulation d’une partie du texte :

    Homme augmenté monstre ?

    Emotion : Enthousiaste
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Il est vrai que l’on pourrait en avoir peur, mais réfléchissons, les nanso se fixent dans le corps et sont donc invisibles, on ne pourrait donc pas reconnaitre ces “monstres”. De plus, il n’y en aurait pas qu’un, il deviendrait de plus en plus conséquent jusqu’à ce que tout le monde deviennent, peut-être des “monstres”.

    Réponses :

    Meme si les nanos sont invisible les effet qu’ils ont sur le corps humain ne seront pas obligatoirement invisible car nous ne somme pas a l’abri d’un disfonctionnement de cette technologie qui pourrai alors modifier de maniere irreversible le corp humain et son fonctionnement.

  18. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:15

    Emotion : Prudent
    Jugement : non incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    On ne peut pas savoir si l’on va devenir comme ça, il faudrait tester mais ce qui est sur c’est que si les effets secondaires nous cotntraignent a devenir des monstre, le devenir des nanotechs est connu = absent

    Réponses :

    Oui je suis daccord sur ce fait

  19. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:14

    Reformulation d’une partie du texte :

    Avons nous le droit de modifier un être humain pour le rendre plus fort, plus puissant, plus vivant…

    Emotion : Confiant
    Jugement : non incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Je pense que l’on peut le faire, même s’il est certain que cela ne servira pas que au bien de l’humanité, quand on sait que grâce à cela, on pourra permettre a un paraplégique de ce remettre a marcher, un aveugle de voir nettement, c’est a dire que toutes ces personnes physiquement affaibli et handicapé d’être comme nous et de retrouver l’usage de leurs corps…

    Réponses :

    Cela depend dans quelles proportions, je suis pour le fait de transformer “handicapman” en “man” , car cela reviendrait au principe le plus connu, l’égalité! Mais pas un “man” en “superman”, cela accroitrai les inégalités

    Je ne suis pas d’accord car si une personne possède un handicap et que les nanotechnologies lui permettent de le surmonter cette personne ne sera pas plus puissante, ni plus forte, elle sera seulement une personne normale, au même niveau que tous les autres.

    - Réponse : Oura a charlotte, c’est justement ce que j’éssai de faire comprendre !

    Les nanotechs permettent en effet d’améliorer le quotidien de certaines personnes handicapés mais que sais tu de ce que peut engendrer ces nanotechs ? peut etre que les nano peuvent les soulager mais pour combien de tps ? Et ds quelles conditions ?

    D’accord avec Karoline, on ne connait pas les conséquences de ces nanotechs, peut-être continueront elles à fonctionner alors que la personne a été rétablie et elle deviendra par conséquent augmentée par rapporte aux autres! Y’a-t-il un moyen d’utiliser des nanotechs temporairement?

    Les nanotechs permettent en effet d’améliorer le quotidien de certaines personnes handicapés mais que sais tu de ce que peut engendrer ces nanotechs ? peut etre que les nano peuvent les soulager mais pour combien de tps ? Et ds quelles conditions ?

    - Réponse : Je suis d’accord avec toi karo ! Peut-être que les nanotechs vont améliorer la vie des plus défaillants mais au bout d’un certain temps créeront peut-être de nouveaux problèmes.

    Je suis d’accord avec toi, cependant d’autres personnes pourront devenir encore plus puissant, incontrôlable, et prendre le pouvoir sur les autres non?

    Il est vrai que permettre a une personne aveugle de retrouver la vu ou une personne handicapé physique de retrouver l’usage de ses bras c’est une grande avancée et pour cela je ne peux rien dire. Mais donné au une personne des capacités en plus et donc le transformé en quelque sorte en une machine est ” iréel”. Permettre par exemple a un militaire de voir dans la nuit sans lumiére … Un homme n’est pas une lampe de poche hein.

    Je suis d’accord mais je pense que pour les cas cites on ne peut pas parler d’homme augmente mais plutot d’homme “retabli”

    - Réponse : Ouaip’. Vous parlez d’Homme Rétablit.
    L’homme augmenté, c’est un mec “normal”, a la base “égal” ( mais qui ne l’est pas, puisqu’il est different de par son humanitée ) auquel on ajoute une capacité.Voir la nuit, sauter plus haut, être endurant.. C’est pas comme si c’étais nessecaire, c’est juste contingent. C’est vrai que j’aimerais voir la nuit, mais c’est gadget. Je n’en ai pas besoin, juste le désir. Donc au début, tout le monde va s’implenter plein de puces, puis finallement, ca serviras a rien et on les revendras d’occas pour s’acheter la toute dernière puce.. Vers une nouvelle Nano-Mode ?

  20. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:10

    Reformulation d’une partie du texte :

    transformer l’homme en surhomme

    Emotion : Confiant
    Jugement : incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    il vaut mieux savoir évoluer en médecine guérir des maladie (sida) que de transformer l’homme c’est à dire le faire évoluer avec des pouvoirs comme par exemple voler

    Réponses :

    si un jour un homme vole seur sans l’aide d’un appareil externe a lui ba tu m’apelle ca m’interesse faut pas rever les nanotech ne toucheront pas a l’essence de l’homme il pouras etre plus fort plus intelligent mais voler je ne pense pas j’avou que ca serait bien respirer sous l’eau aussi mais bon la science fiction doit rester de la science fiction

  21. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:09

    Reformulation d’une partie du texte :

    L’utilisation des nanotechnologies a pour but : l’utilité et l’amélioration des capacités de l’homme.

    Emotion : Satisfait
    Jugement : non incorrect , non obscur , prouvé

    Commentaire :

    Je suis d’accord concernant la creation de “quelque chose” d’opérationnel si ce “quelque chose” à un role utile pour l’homme. En effet,créer un coeur artificiel permettrait d’augmenter les chances de survie de certains malades : ils n’auraient plus à attendre une greffe. En revanche, faire en sorte que l’homme voie dans l ‘infrarouge n’est aucunement utile pour la vie d’un homme, du moins banal.

    Réponses :

    En effet voir dans l’infrarouge permettrait de voir plus de choses et dans d’autres circonstances, mais cela reviendrait encore à créer des inégalités

    - Réponse : Mais TOUT crée des inégalitées ! Le fait que tu sois en S et pas en ES.. Le fait que t’ai un PC avec tel procc et pas tel autre.. que tu mange du poulet et pas du boeuf. Tout est inégalitée. L’Egalitée est un rève : je suis pas égal a toi, et tu n’es egal a personne, pas même a ton frère jumeaux. Donc “les inégalités”, c’est un argument un peu ” Ma maison a deux portes, ton argumentation est fausse ”

    Voir l’infrarouge pourrais éviter des accidents de nuit sur la route.. Un bonhomme en noir ( difficile a voir en campagne ) qui traverse, on le verrais avec sa chaleur..

    je suis d’accord pour sauver la vie de certaine personne ( greffe de cœurs artificiels ) mais pour ce qui est d’ameliorer certaine fonction non vitales( pour une vision infrarouge ou autre ) je suis septique

    - Réponse : Oui mais en ayant moin d’accidents, je sauve la vie de personnes… Donc ca revient au même. De toute facon, quoi que l’homme crée, il seras détourné en deux choses : Une Arme et une application sociale – Le Nucléaire => Bombe A / Centrales Electriques – La Radio => D’abors dans l’Armée puis dans nos foyers.. Donc les nanotech créerons des Nano-Mechants (> nano-Virus/Bombes et tout ) et des Nano-Heros qui utiliserons leurs skills pour sauver des gens…

    Voir l’infrarouge pourrais éviter des accidents de nuit sur la route.. Un bonhomme en noir ( difficile a voir en campagne ) qui traverse, on le verrais avec sa chaleur..

  22. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:06

    Reformulation d’une partie du texte :

    mettre des nanotech a la place d’organes

    Emotion : Furieux
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    cela serait une bonne chose a rechercher car en france nous sommes en manques cruels de donneurs d’organes

  23. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:05

    Emotion : Prudent
    Jugement : obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Cela veut dire que nous deviendrons des surhommes ? Des espèces de robots capables de tout ? Cependant est ce le meilleur pour les hommes, avons nous le droit de changer la nature même de l’homme ?

    Réponses :

    Il faudrait faire des tests pour savoir si les consequences, les effets secondaires seront nefastes pour le reste du monde

    - Réponse : Oui en effet il faudrait faire des tests mais avant de le mettre sur le marché, a la portée de tous !

    En effet ou est la nature humaine dans tout ca? rendre quelqu’un voyant alors qu’il est aveugle ne le rendrait que humain je suis plutot d’accord avec cette utilisation des nanotechs mais augmenter les capacités de perception de personnes voyantes n’est plus vraiment humain

    - Réponse : La personne aveugle n’a pas la même perception du monde que nous l’avons. Quelqu’un d’aveugle risque de vivre très mal sa nouvelle vie de voyant, puisqu’il perdrais tous ses repères..

    - Réponse : peut etre si la personne est aveugle dès la naissance mais quelqu’un qui devient aveugle au cour de sa vie aimerait retrouver la vue je pense

    - Réponse : O.K. mais y-a-t-il vraiment une nature humaine? ;-)

    - Réponse : Oui peut etre jules que si un homme aveugle a la naissance aurait ces reperes changer mais quelqu’un qui perdrait la vu au cour de sa vie aimerait, je pense, la retrouver .. Et bien sur qu’il y a une nature humaine nous n’avons pas été crée par la science… tandis que si l’on utilise les nanothechs pour changer l’homme alors la on serait cree par la science et donc il n’y aurai plus de nature humaine

    Je pense que l’homme ne doit pas etre augmente pour devenir superieur a un autre la nanotechnologies “medicale” ne doit etre utilise uniquement pour donne la possibilite a un etre humain de vivre normalement.

  24. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 14:00

    Reformulation d’une partie du texte :

    Il ne faut bannir ou non les nanotechnologies pour des raisons scientifiques, mais plutot mettre des limites et des barrieres, c’est-a-dire, encadrer certains domaines d’application des nanotech.

    Emotion : Satisfait
    Jugement : non incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Je suis d’accord avec ce que dit Dominique Luzeaux, je ne pense pas qu’il fasse bannir ou non les nanotech, mais plutot mettre en place des limites respecter, dans certains domaines d’applications dangereux, tel l’armee ou dans certains domaines de la medecine.

    Réponses :

    Les nanotech vont-elles vraiment encadrées? certainement mais par qui? c’est plutot le “qui”, si il i en a un qui risque de poser problème: dans les années 80 pour contrer les communistes a se retirer d’afghanistan, et plus généralement du moyen orient, les americains ont equipe en argent et en armes un certain ben laden, saoudien devenu allie de talibans et ont aussi equipe un certain saddam hussein… il faut savoir que ceux sont aussi eux qui equipent indirectement tous les groupuscules qui sont en lutte armee avec un gouvernement a tendance communiste en amerique du sud… et apres il nous font la morale quand on vent du “nucleaire civil” a kadafi…

  25. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:58

    Reformulation d’une partie du texte :

    Peut on creer une nouvelle espece amelioree par les nanos?

    Emotion : Sceptique
    Jugement : obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Je pense que des modification importantes dans le but d’améliorer l’espèce humaine au point de créer une nouvelle espèce n’est pas possible car de tel changement seraient coûteux et il y aurait trop peu d’individus améliorés pour que l’on puisse parler de nouvelle espèce.De plus il est peu probable qu’un grand nombre de personnes soient améliorées de la même manière.

    Réponses :

    Je pense qu’effectivement à cours terme cette évolution n’est pas possible, par contre à long terme … Pourquoi pas? Puis même si ces hommes ne sont pas améliorés de la même manière, ce sera une espèce à part entière, une espèce d’homme amélioré différente de la notre.

    bah, la question est vite regler, puisque chaque ” Homo Nanus ” donnerais naissance a un Homo Sapiens jusqu’a ce que celui ci serait augmente, donc il y aurais toujours dans la même espèce humaine, les deux races Nanus et Sapiens.C’est la que le probleme nait, en effet : Le racisme etant de dire que telle race est superieur a un autre ( et que ca soit dire que les noirs sont les meilleurs ou les chinoix ) L’Homo Nanus etant augmente, il aurait des capacitees superieures, et donc on aurait une apparition d’un nouveau racisme.. Mais celui ci serait legitime. Il faut juste ne pas interdire aux Sapiens de faire comme les Nanus.

    - Réponse : tu pense donc que augmenter les capacites de quelques un et donc “creer” une race superieure serait normal?!?!?! crois tu vraiment que les hommes possedant la capacite de s’augmente et le pouvoir d’autoriser les autres a le faire choisirai de le partager. Regarde rien que pour le probleme de la faim dans le monde. Seulement 35 miliards d’€ suffirait a regler ce probleme. or les pays possedant ces euros les utilisent-ils a cet effet? non ils reglent une crise due a leur negligence en injectant plus de 1000 miliards d’€ dans un systeme defaillant

  26. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:56

    Reformulation d’une partie du texte :

    Les doutes portent sur l’amélioration des performances des hommes ce qui entrainerait des inégalités biologiques renforçant les inégalités sociales

    Emotion : Sceptique
    Jugement : prouvé

    Commentaire :

    Je pense que l’amélioration de l’être humain grâce aux nanotechnologies ne serait pas sans coût, bien au contraire.Par conséquent, seules les personnes qui en ont les moyens pourront ce le permettre. Cela créerait donc des inégalités biologiques qui renforceraient les inégalités sociales déjà existantes.

    Réponses :

    je suis d’accord avec toi. Ce serait comme pour tout le reste toutes les nouvelles technologies sont “réservée” ( à cause de leur cout) au riche. Les nanotechs sont aussi dans ce cas là.

    - Réponse : C’est comme tout. Les tous premiers ordinateurs coutaient les yeux de la tete, mais maintenant, ils sont accessible a tout le monde, et des boites cherchent a faire des PC de ouf pour les africains : A prix réduit car a énergie solaire ou manivelle, sous Linux, avec un Wifi j’crois et un DD en flash. Et Zouh, 20 ans apres, les africains ont acces a un ordinateur. il suffiras d’attendre un peu pour qu’ils aient acces aux nanotech.. Comme pour la classe moyenne francaise.

    En effet je ne connait pas le coup d’une implantation d’une nanotech ou autre, mais je pense pas que des pauvres puissent se le payer
    - Réponse : Bah non, il ne pourrons pas se les payer, comme ils ne peuvent pas se payer un reseau en fibre optique. C’est un problème dans un monde capitaliste pour des socialistes, mais vous pensez reelement que les Etats-Unis sont interesses par l’avancee technologique du Soudan ? Non. Mais meme en france, tout le monde ne pourras pas se payer une retine nanotech. ou est le probleme ? Ceux qui en aurons besoin serons rembourses par la secu, les autres non.

    Jule tu sert a rien

    je suis d’accord avec toi. Ce serait comme pour tout le reste toutes les nouvelles technologies sont “réservée” ( à cause de leur cout) au riche. Les nanotechs sont aussi dans ce cas là.

  27. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:52

    Reformulation d’une partie du texte :

    Où est le mal de s’améliorer pour rendre notre quotidien plus facile (ne plus oublier les courses, le pain…) ?

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    je pense qu’il n’y a pas de mal de vouloir s’augmenter la mémoire à l’aide des nanotechnologies, en plus si leurs potentielles effets secondaires sont mis de coter. on voit bien des gens s’augmenter physiquement a l’aide de protéine pourquoi on ne verrait pas des gens s’augmenter la mémoire grâce aux nanotechnologies ?

  28. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:51

    Reformulation d’une partie du texte :

    Augmenter l’intelligence est-ce mal ?

    Emotion : Enthousiaste
    Jugement : obscur

    Commentaire :

    Je pense qu’augmenter l’intelligence n’est pas quelque chose de mal, mais si on augmente l’intelligence à tout le monde, on se retrouve comme si personne ne l’avais augmenté, puisque tout le monde aurait été augmenté du même niveau d’intelligence.

    Réponses :

    il ne faut pas ce leurer on ne seras jamais concerné par l’augmentation que créra les nanos donc bon on peut toujours rever seul les plus riches et la grands centres tel que la nasa auront cette possibilite

  29. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:50

    Reformulation d’une partie du texte :

    Le fait d’ameliorer un etre sain grâce à une technologie medicale engendrerait-il un probleme ethique ?

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , non obscur

    Commentaire :

    Je pense que cela peut engendrer des problemes ethiques puisque si l’on modifie l’homme sans raison necessaire, c’est-a-dire, dans le seul but de realiser un desir, certaines personnes peuvent y trouver un probleme ethique, puisque a ce moment-la, on modifie quelque chose d’essentiel a l’homme, ce n’est pas secondaire, on agit donc sur la nature de l’homme pour la modifier.

    Réponses :

    si j’ai bien compris tu préfères laisser mourir qq’un plutôt que de le soigner par le biais des nanotechnologies?

  30. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:48

    Reformulation d’une partie du texte :

    L’homme sain devrait-il être amélioré pour des raisons personnelles? Est-ce qu’il est vraiment nécessaire d’améliorer un homme qui est sain, en bonne santé… ?

    Emotion : Surpris
    Jugement : non incorrect , obscur

    Commentaire :

    Si cela serait donc bien possible, le premier homme augmenté serait reconnu par tous le monde, les gens serait curieux de savoir ce qu’un homme augmenté est capable de faire, certaines personnes ne se limiteraient pas aux explications et ce ce fait voudraient elles aussi tester ces nanotechnologies, du moins les personnes qui auraient les moyens de le faire. Par conséquent de plus en plus de personnes voudraient être augmenter, et plus que les autres, on arriverait donc à une course entre les hommes qui joueraient à qui est le plus fort. Même si les nanotechnologies sont encore très méconnues pour la majorité de la planète on ne peut pas tellement appeler ça un \jeu\. Cette course serait une course sans fin car l’homme parfait n’existera jamais, et même si il existait ce ne serait peut-être même plus un homme car ils y aurait trop de modifications corporelles. De ce fait on arriverait a une nouvelle espèce d’être vivant (avec beaucoup d’imagination).

  31. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:47

    Reformulation d’une partie du texte :

    Il existe déja des solutions via les nanoparticules dans le domaine de la santé.

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , non obscur , prouvé

    Commentaire :

    Deja des nanoparticules sont mises en oeuvres dans la medecine afin de guérir des dis croissance osseuses.Des médicaments sont distribues et l’on peut les retrouver dans les pharmacies.

    Réponse :

    tu en vois beaucoup des médicaments avec ecrit dessus “ingredients: nanoparticules de…”?

  32. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:44

    Reformulation d’une partie du texte :

    Si les nanotech peuvent permettre de guérir, plus rapidement en toute sécurité, pourrait-on en avoir un réel usage dans une médecine poussée à l’extreme.

    Emotion : Enthousiaste
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    D’après ce que l’on sait, les nanotech sont déjà utilisées dans plusieurs produits tel que les produits de beauté, alors pourquoi pas en médecine, pour soulager des problemes musculaire, mentaux… Et ainsi permettre a quelqu’un de limité de se reprendre en main !

    Réponses :

    Justement la question qui se pose est celle de savoir si cela serait dangereux pour les hommes

    - Réponse : Je suis d’accord, mais justement il est dis que ces nanomachines sont totalement biodégradable !

    - Réponse : oui les nanotech son déjà présente dans diverse produits de beauté, elles pouraient bien etre très utile dans la médecine mais avant tout il faudrait savoir quels pourait être les effets secondaire ou les point negatif des nanotech

    En effet les nanotechs sont utilisées ds certains produits ? Mais sans connaître les effets qu’elles peuvent engendrer, ferais tu confiance et utiliserais tu ces produits ?

    - Réponse : Je suis d’accord que l’on ne connait pas encore les effets ²saire, mais sans risques la science n’en serai pas la ou elle en est, par exemple la radioactivité et les rayons X, on etait un grande découverte pour l’humanité, même si ils ont engendré la bombe H et A, les risque sont grand mais pourquoi pas mérité !

  33. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:42

    Reformulation d’une partie du texte :

    Les nanotechnologie ne sont pas visible en surface

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , obscur , prouvé

    Commentaire :

    C’est vrai que rien n’est visible, les nanotech sont dans le corps et on ne peut encore les repérer. Cela est inquiétant du point de vue terroriste, par exemple imaginons dans un futur proche un homme avec une nano bombe sous la peau, il est indétectable et on ne voit rien. Il pas mal de choses du même ordre et cela peut faire froid dans le dos.

    Réponses :

    C’est vrai que cela peut etre effrayant mais a mon sens la conception de nanobombes si elle a lieu sera reserve aux armes legales et sous controle de l’onu. Mais bien sur personne n’est a l’abri d’un detournement

    C’était juste un exemple Jule, un homme peut aussi avoir une vision infrarouge ou encore un moyen d’envoyer des messages par la pensé et on ne voit rien.

    - Réponse : Et donc comme tout les hommes, tu a peur de ce que tu ne voit/connait pas ? Je ne comprend pas où est le problème de ne pas VOIR.. On ne voit pas les Virus.. Et pourtant, rien ne nous empèche d’en creer.

    je pense que l auteur voulait parler du fait que l on ne peut pas distinguer si un homme est aumente ou nonet on peut donc etre surpris par se qu un tel homme pourrait faire

    - Réponse : Oui, c’est ce que dis Boris. Mais le problème est le même avec une ceinture d’explosifs, ca ne se voit pas forcément. Et pour créer une nano-bombe, il faudras d’abors trouver le materiaux qui dégage suffisament d’énergie dans une si petite taille..

    - Réponse : de toute façon si les terroristes ont un jour les moyens de se procurer des nanobombes (en supposant que ça existe un jour) ils auront aussi largement la capacité d’avoir plein de petites bombes atomiques. Donc à la limite osef

  34. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:38

    Emotion : Surpris
    Jugement : incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Cela est logique, mais ça ne tiens plus de l’homme augmenté mais de l’évolution de la société, donc tout les hommes sont “augmentés ensemble”

    Réponses :

    Ce que tu dis n’a pas de sens, réfléchi si un homme se fait augmenter, il n’est plus question d’évolution tant que ce n’est pas son organisme lui même qui évolue, mais des nanotechnologie qui le lui permettent…

    Est ce la liberté d’acheter des habits ou de la déco car ils sont vus dans les pubs ? Les hommes ont l’impression d’être obligés de s’habiller comme le veut la mode, donc comme les autres ! Nous ne sommes alors pas libres ??

    Je suis parfaitement d’accord avec toi

  35. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:36

    Reformulation d’une partie du texte :

    Est on augmenté si on compense un handicap?

    Jugement : non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Je ne pense pas que des modification visant à retrouver un caractère que l’on a perdu puissent transformer un homme en homme amélioré

    Réponses :

    On est augmenté par rapport a l’état de départ donc meme si un ” handicapé ” utilise les nanotechs pour ne plus avoir ce handicap il peut etre considere comme augmenté par rapport a son etat naturel.

    bien entendu lorsque on retrouve un caractère perdu cela ne nous rend en aucun cas amélioré.

    un objet ne rend pas un homme supérieur a un autre.
    - Réponse : Bien sur que si, un homme possedant des lunettes a vision nocturne est superieur a un homme qui n’en a pas lorsqu’ils se trouvent dans une environnement obscur

    On est augmenté par rapport a l’état de départ donc meme si un ” handicapé ” utilise les nanotechs pour ne plus avoir ce handicap il peut etre considere comme augmenté par rapport a son etat naturel.
    - Réponse : Tout a fait d’accord, mais cependant on veut comparer la superiorite par rapport a un autre humain

  36. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:32

    Reformulation d’une partie du texte :

    Suis-je augmenté avec des lunettes ?

    Emotion : Confiant
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Je pense qu’à partir du moment ou l’homme déforme la nature et par conséquent ce qu’il devrait être, l’homme s’en trouve augmenté. Car sans lunettes on ne voit rien et quand on ne voit rien on ne fais pas grand chose. IL en est de même pour la voiture ou autres équipements modernes

    Réponses :

    le probleme avec les nanos c’est que cela ne peut s’enlever facilement comme les lunettes ou la voiture comment on pourait faire alors parce que je suis d’accord que les nanoes tech represente l’avenir de l’humanité.

  37. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:30

    Reformulation d’une partie du texte :

    Un humain portant des lunettes est supérieur à un humain n’en portant pas.

    Emotion : Surpris
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Si l’on porte des lunettes c’est qu’on est diminué par rapport aux autres, par conséquent, si on répare ces problèmes on revient à égalité avec les autres, on n’est pas supérieur.

    Réponses :

    personnellement je pense que tout être humain et égal. Aucun être humain n’est supérieur a un autre. cependant chacun a ses capacités mais pas tous les même.

    - Réponse : Tu dis que d’la bouse. Il y a des pauvres et des riches, des faibles et des forts et c’est comme ça on peut rien y faire, il y a des personnes egales et d’autres non ! Les nanotechs permettent de rectifier ceci, ou de l’aggraver !

    je suis d’accord on est pas superieur mais on est quand meme amelioré par rapport a ce qui n’ont pas de lunette!!

    tout a fait d’accord ;-)
    - Réponse : Je suis pas du tout d’accord, en ayant des lunettes, tu es superieur aux gens qui sont myopes en Afrique par exemple, et parfois même aux gens sans lunettes parce qu’ils n’ont que 9/10 aux yeux

    - Réponse : On veut comparer un humain qui n’a pas de problemes avec quelqu’un qui les rectifie grace aux nanotechs. Pas quelqu’un qui a des problemes et qui ne les rectifie pas! Ceux la ne nous interessent pas car ils seront forcemment inferieur ! Donc un homme qui rectifie ses problemes est egal a un humain qui n’a pas de problemes de vue, car meme si les lunettes ne rectifie pas parfaitement, un humain normal n’a pas forcemment ue vue parfaite !!!!!!!!!!!!!!

    Tout a fait daccord avec toi thomas

    Je suis assez d accord avec toi cependant la correction de certain problemes de visions permet de voir mieux que la moyenne (16 dixiemes par oeil )

    je suis d’accord on est pas superieur mais on est quand meme amelioré par rapport a ce qui n’ont pas de lunette!!

    - Réponse : Ok, on est superieur face a ceux qui n’ont pas de lunettes et qui ont toujours les problèmes, mais bon … on peut rien faire

  38. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:26

    Reformulation d’une partie du texte :

    Toutes les personnes qui utiliseraient les nanotechnologies sous n’importe quelle forme et dans le but d’améliorer leurs capacités physiques ou intellectuelles pourraient donc leur permettre de faire des choses qu’elles n’aurait jamais pu faire sans ces nanotechnologies.

    Emotion : Satisfait
    Jugement : non incorrect , obscur , non prouvé

    Commentaire :

    En effet les nanotechnologies pourraient permettre de faire des choses insensées, que l’homme naturellement serait incapable de faire, notamment tous ce qui touchent aux capacités physiques, on pourraient assimiler cela à des drogues comme utilisent la plupart des sportifs de haut niveau. Mais les nanotechnologies pourraient être utilisées à des fin plus urgentes et importantes, comme par exemple la médecine, la recherche de nouveaux remèdes encore introuvables contre des maladies graves. Les nanotechnologies auraient donc l’effet que son utilisateur veut qu’elles aient. L’utilisation pour augmenter ses capacités seraient donc pour des fins personnelles alors que l’utilisation des nanotechnologies pour la recherche médicale serait pour en faire profiter tout le monde, notamment les personnes malades ou handicapées.

  39. Extrait de débat Lycéens le 29 juin 2009 à 13:08

    Reformulation d’une partie du texte :

    Dans quels cas un homme est augmenté?

    Emotion : Sceptique
    Jugement : non incorrect , non obscur , non prouvé

    Commentaire :

    Un homme est augmenté si un objet ou autre chose lui confère des capacités surnaturelles. Mais il faut voir par rapport a qui on se place. Prenons l’exemple des maths de Thalès ou Pythagore, nous sommes augmentés par rapport à eux mais pas par rapport à nos contemporains qui comprennent le même niveau de mathématiques que nous. Pour l’exemple des lunettes, celles ci ne font que rétablir une fonction biologique défaillante donc on ne peut pas se considérer comme augmenté lorsqu’on porte des lunettes.

    Réponses :

    Un homme est augmenté a la seul condition que son mentale puisse suivre son corps, car même si l’on rajoute des nanotech en lui pour le rendre plus fort, plus rapide ou même pour y voir mieux, il n’en restera pas moins un homme tant qu’il ne sera pas capable d’admettre que ce n’est pas lui qui est plus fort, mais seulement les nanotech en lui qui le permettent…

    - Réponse : Pour le coup, je suis d’accord avec toi :)

    En effet, la notion d’homme augmenté est relative.
    - Réponse : Oui mais l’homme qui ne voit pas ” bien ” par rapport a l’autre est comme ca naturellement, et ca ne l’empèche pas de vivre dans un sens ou il ne meurt pas instantanément. Du coup, lui “rendre” sa vision normale equivaut a l’augmenter puisque ca lui confère une possibilite qu’il n’avait pas avant

  40. Extrait de débat le 16 juin 2009 à 14:07

    Citation du texte :

    comprendre des mathématiques que Thalès ou Pythagore n’avaient jamais imaginées? ou encore – ma liberté est-elle augmentée du fait

    Commentaire :

    Rien à voir avec l’homme augmenté ! Ici il est question de la connaissance et non d’intelligence. Nous ne sommes pas des hommes augmentés car nous avons un savoir plus grand que nos aïeux. En revanche, une amélioration de nos facultés intellectuelles par un moyen quelconque -je pense notamment aux pilules telles que le Pyracétam/Ritaline etc.- est très certainement un moyen d’avoir un “homme augmenté”.

    ce commentaire a suscité 1 interrogation

    Si je suis d’accord avec la confusion intelligence/connaissance présente ici, l’augmentation de la connaissance est-elle pour autant à négliger ? Si, partant du principe que “l’outil” utilisé pour augmenter l’homme est dans ce cas l’éducation, une amélioration de l’éducation ne revient-elle pas à “augmenter” les connaissances de celui qui en bénéficie ?

    ce commentaire a suscité 2 oppositions

    Le problème de ce texte, c’est que l’on peut se demander si l’homme sera vraiment augmenté par les nanotechnologies. C’est trop visionnaire, et on ne peut pas réguler la recherche si c’est pour trouver des solutions politiques pour dans 1000ans sinon on avance jamais!

    D’une part, il y a une confusion intelligence connaissance, et d’une autre part, l’intelligence et une qualité innée qui n’a rien à voir avec la technologie.

  41. Extrait de débat le 16 juin 2009 à 14:01

    Citation du texte :

    l’outil – quel qu’il soit – augmente forcément la personne qui l’utilise en ce sens qu’il lui donne des moyens qu’elle n’aurait pas sans lui

    Interrogation :

    l’outil augmente-t-il l’homme ?
    Un homme qui n’utiliserait pas d’outil serait-il vraiment un homme ? N’est-ce pas justement l’un des multiples “propre de l’homme” que d’utiliser des instruments qui améliorent ses capacités ? En fait, l’homme est peut-être par définition un être qui cherche à s’augmenter. L’homme serait augmenté ou ne serait pas… Un être qui se contente uniquement de ses capacités naturelles est un animal, pas un être humain.

    • Florian Olivier le 22 mars 2010 à 13:17

      Vous renseigner sur l’éthologie vous permettrez d’apprendre qu’il n’y a pas que les vivants humains qui font des techniques. Je vous conseille notamment “Les origines animales de la culture”, de Dominique Lestel, chapitre II.

  42. Extrait de débat le 16 juin 2009 à 13:39

    Citation du texte :

    Suis-je augmenté(e) en raison de la prothèse qui vient remplacer mon col du fémur cassé?

    Commentaire :

    Augmenté certes dans le sens où sans la prothèse j’aurais un plus gros handicap. En revanche, je ne suis pas plus augmenté que quelqu’un qui n’aurait pas besoin de prothèse. Dans ce sens ça ne serait que rétablir une capacité antérieur.

    ce commentaire a suscité 4 interrogations

    Je pense aussi que la prothèse permet de rétablir la capacité que l’on avait avant et non pas de l’augmenté. si la prothèse pourrait permmetre a l’homme de se surpasser pourquoi ne pas mettre des prothèse meme si nous n’avons rien de casser?

    Pas sûr, la prothèse peut permettre d’aller au-delà de ce que l’homme pourrait faire normalement?

    Si on est née sans bras et sans jambes et qu’on met des prosthèses on n’est pas en train de retrouver des capacités qu’on avait avant – il n’y a aucun repère donc ou s’arrêter? C’est comme la chirurgie esthétique – il y aura toujours des gens qui sont surs que la nature les a défavoriés…

    Cette question de savoir si une prothèse augmente un homme a beaucoup été posée dans le cas de cet athlète handicapé qui utilisait des prothèses et courait ainsi plus vite que les sprinteurs non-handicapés : peut-il concourir aux Jeux Olympiques et non paralympiques ? (si non, c’est qu’il est considéré comme “augmenté”)

    Ce commentaire a suscité 1 opposition

Laisser un commentaire

Blogoliste

RSS NanoSciences.biz

  • Au coeur des nanosciences
        Des produits de plus en plus petits, plus légers, moins chers, des progrès dans les domaines des télécommunications, de la santé, de l'environnement : les nanosciences et les nanotechnologies sont au coeur de cette évolution (on parle même de « révolution »). A l'Institut des Nanosciences de Paris, des physiciens, des acousticiens, des opticien […]
  • A New Paradign for Battery Research (Argonne NL)
      […]
  • Auto-organisation contrôlée par la lumière
        Ce ne sont pas des bactéries qui se déplacent au hasard et s'agrègent, filmées en accéléré, mais des billes de plastique qui s'auto-organisent sous l'effet de la lumière. Le dispositif, mis au point par Jeremie Palacci de l'Université de New York et ses collègues, est formé de petites billes en plastique où sont insérés des cubes d […]
  • Nano Coating : Superhydrophobicité
      […]

Carnets de recherche